Que signifient les tatouages de marin?

Le tatouage est aujourd’hui un phénomène de mode que l’on ne peut plus stopper et qui atteint toutes les catégories de personnes mais il faut savoir qu’il y a tout juste quelques années, la pratique n’était réservée qu’à quelques groupes de personnes à savoir les taulards, les motards ou encore les marins, etc. De plus, à chaque groupe ses motifs de prédilection puisqu’ils avaient chacun une signification précise. Par exemple, si aujourd’hui, se faire tatouer une ancre de marin est ultra tendance, peu de gens savent en réalité ce que ce symbole cache comme signification. Le domaine marin est d’ailleurs parmi ceux dont on emprunte aujourd’hui encore le plus de motifs de tatouages : cordages, étoiles de mer, ancre, etc. Si d’un point de vue esthétique ils sont excellents, il peut aussi être important d’en connaître les véritables sens. Ces dessins n’ont en effet pas atterrit par hasard sur la peau de ces marins qui sillaient les mers. Il serait donc intéressant de découvrir pourquoi ils ont adopté ces motifs comme tatouage :

 


L’hirondelle

L’hirondelle

L’hirondelle

L’hirondelle est un motif marin que l’on retrouve aujourd’hui encore en tatouage sur plusieurs personnes mais il faut savoir qu’à l’époque, les navigateurs l’utilisaient comme motif de tatouage pour marquer le nombre de milles qu’ils ont parcouru. Ainsi, une hirondelle équivalait à 5000 milles marins ou 8050 kilomètres parcourus et ainsi de suite.

 

Le trois-mâts carré

Pour ce qui est du trois-mâts carré, ce navire qui n’est constitué que de voiles carrées, il signifiait que le marin avait navigué aux voisinages du Cap Horn de l’extrémité sud du Chili. Aujourd’hui on se fait tatouer ce motif parce que c’est beau et que quelque part, cela fait voyager.

 

L’étoile de mer

L’étoile de mer est aussi un dessin de tatouage très prisé que l’on a emprunté au domaine marin. Elle représente tout simplement un grigri pour que les marins puissent retrouver le chemin qui mène vers leur maison lorsqu’ils partaient en mer.

 


L’ancre

L’ancre

L’ancre

L’ancre est sûrement le motif marin le plus utilisé aujourd’hui encore. Si on l’interprète de bien des manières aujourd’hui, pour le marin qui le portait, il signifiait qu’il avait traversé l’Atlantique ou tout simplement qu’il faisait partie de la Marine Marchande.

 

Le cordage

Pour ce qui est du cordage en tatouage, il servait d’indication de son poste de matelot à bord du bateau dans lequel il naviguait. Aujourd’hui, on interprète le cordage comme des liens nous attachant à quelque chose ou à quelqu’un mais il s’agissait pourtant juste d’une simple indication de fonction au sein de son équipage de bord.

 

La tortue

Lorsqu’un marin se faisait tatouer une tortue dont la carapace était apparente, cela voulait dire que son navire a officiellement franchie la ligne terrestre de l’Equateur. Certes, la tortue n’est pas vraiment un motif moderne de tatouage mais c’est juste à titre d’information puisqu’il s’agit d’un tatouage marin. Sinon, pour ceux qui voudraient en faire, cet animal peut aussi être symbole de sagesse.

 

Les inscriptions « Hold » ou « Fast »

Les inscriptions « Hold » ou « Fast »

Les inscriptions « Hold » ou « Fast »

Pour les inscriptions Hold et Fast que l’on retrouvait sur les phalanges de certains marins professionnels, ils signifient littéralement aggriper et rapide pour qu’ils soient agiles dans la manipulation du gréement qui englobe les pièces fixes et mobiles d’un bateau. Le gréement est l’ensemble des pièces pour faire avancer et diriger un navire.

 

Une vahiné

Le tatouage d’une vahiné était souvent aperçu sur la peau des marins lorsqu’ils avaient visité Hawaï.

 

Les canons croisés

Un marin se faisait tatouer un dessin de canons croisés pour signifier qu’il avait accompli son service militaire naval.

 

Le cochon ou le coq

Le cochon ou le coq

Le cochon ou le coq

Enfin, les marins avaient aussi comme habitude de se faire tatouer un cochon ou un coq sur les pieds car les dessins de ces animaux étaient censés porter bonheur et éviter ainsi la noyade. Cela s’explique par le fait qu’une fois transportés en mer, ces animaux étaient placés dans des cageots qui pouvaient flotter même lorsque le navire se noyait ou qu’il arrivait un incident. Les coqs et les cochons étaient alors toujours les survivants de ce genre d’accidents si bien qu’on les considérait comme des porte-bonheurs.

 

Conclusion

Une fois ces significations connues, désormais, on réfléchira à deux fois avant de choisir un motif de tatouage lié à la marine et à ce domaine. Cependant, on peut aussi adopter ces dessins comme tatouage juste pour leur esthétique car la plupart de ces significations sont erronés.

 

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire