Le tatouage japonais

Le tatouage est pratiqué depuis bien longtemps. A l’époque, il n’était pas encore un phénomène de mode et avait des significations précises et variées, selon le peuple qui le pratiquait : appartenance à un groupe, une classe sociale, … etc. Avec le temps, les tatouages ont évolué et sont même devenus de vrais phénomènes de mode. Il en existe ainsi plusieurs types à motifs ou écritures variés selon les goûts ou encore les histoires personnelles qui vont avec. Leur symbolique compte également toujours autant aujourd’hui comme celui de l’amour pour un cœur. Mais il est une tendance qui attire bon nombre de personnes actuellement : la culture nipponne. Les mangas, les nouvelles technologies, la nourriture, le style vestimentaire, … mais aussi les tatouages japonais font fureur. Le pays du soleil levant intéresse énormément et l’on retrouve ainsi plusieurs personnes ayant un tatouage japonais.


Le tatouage japonais poisson Koï

carpe koiLe dessin d’une carpe Koï est très populaire et très prisé lorsqu’il s’agit de tatouage japonais. Il s’agit d’un poisson d’une beauté rare mais aussi emprunt de symbolique extraordinaire. En effet, selon la légende japonaise, si une carpe Koï arrive à escalader la cascade du fleuve jaune jusqu’au Dragon Gate, il sera transformé en dragon. Ainsi, tiré de cette légende, ce dessin inspire le courage, l’avancement, l’atteinte des objectifs et la maîtrise des problèmes de la vie. En outre, les japonais lui confèrent également des symboles de chance et de « zen ». Le poisson Koï peut se dessiner partout sur le corps et peut prendre différentes tailles mais aussi diverses couleurs selon le goût. Pour un tatouage sur le poignet, il est tout à fait possible d’en avoir allongé suivant l’avant bras ou contournant le poignet selon les dimensions requises.

Le tatouage japonais dragon

dragon japonaisTout le monde connaît la passion des japonais pour le dragon en ce qu’il s’agit d’un animal emprunt de plusieurs symboliques dans leurs traditions et leurs légendes. C’est la culture japonaise elle-même qui fait que le dragon fait partie à part entière de leur vie bien que cet animal n’existe plus. Ainsi, s’en faire tatouer un sur le corps est devenu une tendance dans le monde entier. Pourtant, il va falloir en savoir plus sur ce que ce dessin signifie réellement. Dans la mythologie japonaise, le dragon est considéré comme gardien et protecteur de la famille royale. Il est appelé Ryu et prend la forme d’un être à tête de chameau, aux yeux de lièvre, aux cornes de cerf, aux échelles de la carpe, aux pattes de tigre, et enfin aux griffes d’aigle avec souvent sous le menton un bijou. Bien qu’en occident, ce genre de créature pourrait symboliser le mal, ou toutes autres significations négatives, les japonais considèrent le dragon comme l’ancêtre même des empereurs, comme protecteur et comme éclaireurs. Le tatouage dragon japonais peut également se porter partout sur le corps, selon le gout avec des couleurs au choix.

Les autres tatouages japonais

tatouage japonais poignetOutre le dragon et la carpe Koï qui sont les plus populaires en tant que tatouage japonais, il existe d’innombrables autres dessins et motifs issus des tatouages venant du Japon. Les fleurs par exemple sont très prisées, surtout de la gente féminine. Ainsi, les japonaises se font tatouer une pivoine en signe de richesse, un chrysanthème pour représenter sa détermination dans la vie, une fleur de cerisier pour la vie éphémère, et le lotus, symbole bouddhiste symbolisant la réalisation.  On retrouve aussi d’autres animaux comme le lion ou encore le serpent et le phœnix japonais mais aussi de créatures issues de mélanges de plusieurs animaux appelés Baku se nourrissant de rêves et de cauchemars. La tendance en occident, mis à part ces dessins issus de la mythologie japonaise, est de se faire tatouer son prénom japonais ou une phrase fétiche en lettres japonaises. Ainsi, le choix est vaste en ce qui concerne les tatouages japonais. A chacun de choisir le motif et les symboles qui lui sied et le tour est joué.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire