Entretenir un nouveau tatouage

Le tatouage est un style de vie devenu incontournable en ce moment. En effet, le phénomène va bien au-delà d’un simple effet de mode si bien que beaucoup sont tentés par la pratique. Mais avoir un tatouage c’est en assumer la responsabilité. Le tatouage s’entretien à vie mais surtout lorsqu’il est frais dans la mesure où un nouveau tatouage est encore fragile. La réussite du tatouage dépend aussi en grande partie des soins à y apporter juste après le passage à l’aiguille. Voici justement quelques conseils précieux sur l’entretien d’un nouveau tatouage :

 


Les soins de base pour un nouveau tatouage

Les soins de base pour un nouveau tatouage

Les soins de base pour un nouveau tatouage

Les soins apportés à un nouveau tatouage commencent tout juste après la séance de tatouage chez le tatoueur. Puisqu’à ce moment-là il n’est encore qu’au stade de cicatrice, le tatouage est extrêmement délicat. Il met environ une dizaine de jours avant de cicatriser complètement. Durant donc cette période, l’hygiène devra être pris très au sérieux. Il faut avant tout avoir les mains propres pour pouvoir apporter les soins adéquats en attendant que la cicatrisation du tatouage se déroule au mieux. Ainsi, 2h à 3h après que le tatoueur ait terminé son travail en réalisant le tatouage de vos rêves, c’est à votre tour de s’en occuper scrupuleusement en commençant par retirer le pansement. On procède ensuite à son lavage à l’eau tiède et non chaude en utilisant un savon au PH neutre ou un savon pour hygiène intime. Cela sert à ôter tous les résidus éventuellement accumulés au cours de la séance de tatouage : sang, lymphe, encre, etc. Il suffit ensuite d’essuyer à l’aide d’une serviette propre. Lorsque la plaie est entièrement sèche, appliquer la pommade prescrite par le tatoueur en prenant juste une noisette pour éviter de trop en mettre ; masser délicatement pour bien faire pénétrer et pour l’étirer. Refaire ensuite le pansement à l’aide de film étirable (film de type alimentaire). Cette opération est à renouveler avant de se coucher pour que le pansement soit frais et bien propre durant la nuit. Dès le lendemain de la séance de tatouage et ce, pendant une dizaine de jours c’est-à-dire le temps que le tatouage cicatrise entièrement, il n’y a plus besoin de pansement mais les soins continuent. Ainsi, il est recommandé de toujours bien laver le tatouage matin et soir à l’eau tiède puis d’appliquer la pommade environ 4 à 5 fois par jour pour que le motif soit toujours bien hydraté. Le temps de cicatrisation diffère d’un endroit du corps à un autre, ainsi, les zones comme la cheville, les mollets, ou encore l’intérieur du coude peuvent prendre plus de temps pour la cicatrisation. Dans ce cas, la pommade et une hygiène irréprochable est toujours à continuer jusqu’à la cicatrisation complète. Il est à rappeler qu’avant de toucher le motif de tatouage, il faut toujours se laver les mains. Aussi, au bout de 4 jours après la réalisation du tatouage, des croûtes peuvent se former ; il est interdit de les gratter au risque de détériorer le motif. En effet, les croûtes tombent d’elles même. Pendant une dizaine de jours après la séance de tatouage, prendre de bains, faire un sauna ou se baigner dans la piscine ou dans la mer sont strictement proscrits. La pratique de sports lorsque le tatouage est encore une plaie ouverte n’est pas non plus conseillé à cause de la sueur et des éventuels coups. Durant un mois entier, s’exposer au soleil est dangereux à cause des rayons UV qui sont les premiers ennemis des tatouages. Passé le délai de 1 mois, il est d’ailleurs toujours nécessaire de se protéger du soleil à l’aide d’un écran total ; cela préserve le motif de détériorations.

 

Les gestes à éviter sur un nouveau tatouage

Beaucoup de gestes que l’on jugerait normalement d’anodins peuvent être néfastes sur un nouveau tatouage est sont donc à éviter, du moins jusqu’à la cicatrisation de la plaie. Le premier ennemi d’un tatouage, surtout lorsqu’il est encore frais, sont les rayons du soleil à cause des UV. S’il faut s’exposer, l’usage d’une crème solaire à indice très élevé est incontournable pour se protéger au mieux. Cependant, les premiers mois qui suivent la séance de tatouage, l’exposition au soleil de la zone fraichement tatouée est strictement interdite au risque d’avoir des brûlures ou une décoloration du motif. Pour entretenir un tatouage dans les meilleures conditions, il est nécessaire que la partie du corps tatouée soit constamment bien hydratée. Cela ralentit le vieillissement de la peau et embellira encore plus le motif. Pour ce faire, user de soins spécifiques comme on en retrouve déjà beaucoup dans les pharmacies pour nettoyer, apaiser et hydrater un nouveau tatouage en douceur. Demander l’avis d’un médecin et du tatoueur avant l’achat des produits car ils peuvent varier d’un type de peau à un autre. Une déformation du tatouage n’est pas à exclure en cas de prise ou de perte de poids, de rides, de cellulites ou de relâchement de la peau, etc. Pour éviter au maximum que cela n’arrive, il faut bien choisir l’endroit du corps à tatouer (certaines zones du corps comme le poignet ou la nuque vieillissent moins vites que d’autres) mais aussi entretenir sa peau pour qu’elle garde son élasticité et sa fermeté le plus longtemps possible (bien l’hydrater et pratiquer du sport). En bref, une peau tatouée nécessite plus de soins que la normale puisqu’elle devient alors fragile. C’est en évitant certains gestes et en adoptant une bonne habitude d’hygiène et de soin que l’on réussit à préserver la beauté de son tatouage.

 

Les soins sur le long terme d’un nouveau tatouage

Les soins sur le long terme d’un nouveau tatouage

Les soins sur le long terme d’un nouveau tatouage

Un tatouage doit s’entretenir à vie. Certes, les soins à y apporter ne sont plus les mêmes que lorsque le tatouage était frais mais ils restent importants pour en préserver la beauté. En gros, un tatouage nécessite une hydratation et une protection au quotidien, et ce, pour toujours. Cela est important pour garder la couleur et l’éclat du motif qui risquent de s’estomper avec le temps. Des soins spécialisés pour tatouages sont désormais disponibles sur le commerce pour l’hydratation des tatouages. On retrouve entre autres la crème protectrice tatouage Derm-Ink qui a spécialement été conçue pour protéger les tatouages au quotidien sur le long terme. Sa texture ne colle pas et est plutôt agréable à appliquer. Le soin est sans parfum ni paraben et contient déjà des filtres solaires SFP 15 pour la protection contre les petits rayons de soleil. Cette crème coûte autour de 25 euros. On recense aussi les produits issus de la marque Rose Tattoo, dédiée uniquement aux soins après-tatouages. La marque de cosmétiques propose uniquement des produits bios et écologiques, ce qui la rend intéressante. En effet, les produits de soins après-tatouages Rose Tattoo sont à 97% certifiés organiques, avec comme base l’huile précieuse de rose bulgare, d’huiles essentiels de rose et de lavande et de beurres botaniques. Ce sont des extraits naturels qui favorisent la reconstruction de l’épiderme tout en préservant la peau. Comme petit produit phare de la marque, il y a le baume hydratant Bloody de Rose Tattoo qui peut aussi s’utiliser comme baume à lèvres et que l’on peut emmener partout avec soi puisque le produit se glisse parfaitement dans une poche ou dans un sac sans encombrer. Pour les filles, voici une gamme de produits au packaging féminin et dont la senteur est girly à souhait. Il s’agit des produits après-tatouages de la marque Forever Ink. Comme la plupart des crèmes post-tattoos font trop « médicaments », cette marque anglaise a eu la bonne idée de rendre ses produits plus attrayants. On retrouve entre autres une crème nourrissante qui est aussi à la fois protectrice et apaisante. Elle est à appliquer matin et soir et ne coûte que 12 euros. Pour se protéger du soleil, l’ennemi numéro 1 des tatouages, il est également impératif d’utiliser des crèmes solaires à indice de protection de plus de 50 SPF.

 


Conclusion

Un tatouage s’entretien toujours qu’il soit nouveau ou ancien pour en préserver la peau et la beauté du motif tatoué. Il ne faut donc pas négliger les soins à y apporter en pensant toujours à l’hydratation et à la protection contre les rayons du soleil et les UV sans oublier une hygiène irréprochable.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire